Festival Destination Danses

Mercredi 16 août > MEXIQUE - 20H30

Ballet C'Acatl de Puebla

Le ballet « C'Acatl » nous vient de Puebla et appartient à l'Ecole Supérieure de Danse Folklorique Mexicaine dont l’objectif est de former des professionnels de la danse folklorique mexicaine et de promouvoir le folklore. En s’appuyant sur la variété artistique des différentes régions de leur pays, les ballets folkloriques mexicains ont un répertoire de danses très diversifié. Beaucoup d’entre elles sont présentées sous leur forme traditionnelle tandis que d’autres ont été revues pour inclure des éléments artistiques de chorégraphie contemporaine. Les polkas du nord et les danses indiennes maya et aztèque du centre du Mexique côtoient les traditions laissées en héritage par les conquérants espagnols et s’inspirent même parfois des influences africaines qui caractérisent les danses du golfe du Mexique.
Le Mexique, c’est aussi bien évidemment le pays des Mariachis ! Très ancrés dans la culture mexicaine, ces musiciens ambulants sont devenus au fil du temps un véritable emblème national et une grande fierté pour la population. Chansons révolutionnaires ou amoureuses, personne ne reste insensible à leur charme qui fait de la révolution un joyeux moment d’histoire et de l’amour la préoccupation principale des mexicains.

 Jeudi 17 août > DAGHESTAN - 20H30

L'ensemble d'Etat Molodost Dagestana

Le Daghestan occupe essentiellement la partie orientale des hauts plateaux que prolonge, au nord, une plaine au climat semi-aride. Le Daghestan est longtemps resté à l'abri de ses hautes montagnes, comme ignoré du monde. Ce relatif isolement lui a permis de sauvegarder sa culture et son originalité artistique. Dirigé par Aïdemire Khanguereïev, l’Ensemble d’Etat « Molodost Dagestana » (Jeunesse du Daghestan) est le gardien d’un trésor artistique dont il interprète les meilleures danses dans ses spectacles. Il a été créé en 1978, par le tout jeune ministère de la culture du Daghestan, et depuis il a porté l’art chorégraphique des Daghestanais à travers plusieurs dizaines de pays dans le monde. Ses danseurs reçoivent les enseignements des meilleurs pédagogues et chorégraphes du Caucase du Nord. Des bases de danse classique interviennent dès le début de la formation et permettent notamment de conserver un port très droit durant l'exécution des danses.
L'excellent orchestre comporte des instruments de musique traditionnels : des harmonicas, des tambours, un zurna, un instrument national à archet appelé "chikapchina", dont les cordes sont des crins de cheval. La qualité du spectacle proposé aujourd’hui par la quarantaine d’artistes caucasiens est le résultat d’une fusion parfaitement bien huilée entre musiques, chants et chorégraphies… Prodigieuses acrobaties des danseurs… longues tresses des jeunes filles, éclatante beauté des costumes brodés de fils multicolores… c’est à un voyage inoubliable que nous vous convions. Un spectacle à vous couper le souffle … Eblouissant!

 Vendredi 18 août > KENYA - 20H30

African Tumbas of Kenya Dancers

(Suite au désistement du Groupe Sud Africain, le KENYA clôturera le Festival)

 

Ce groupe cherche à préserver et présenter la culture kenyane à travers les danses et la musique. Le groupe fut créé dans le but de collecter et de présenter des danses des nombreux groupes ethniques formant le Kenya. Il existe 42 ethnies dans le pays qui, chacune, ont des danses très variées. Leur spectacle présente des danses des ethniques Masai, Luo, Luhya, Kikuyu ou encore Giriama. Pour chacune de ces ethnies sont présentés les chants, les danses et bien sûr les instruments de musique. Il est important de noter que les membres du groupes sont issus de certaines de ces ethnies. Les danses keynianes sont généralement très énergiques et vigoureuses suivant le rythme des tambours. Selon les ethnies, ces rythmes peuvent être plus lents comme pour les danses Masai, Kalenjin ou Kikuyu ou partir dans des rythmes endiablés comme pour les ethnies Luo, Luhya ou Giriama. En règle générale, les danses kenyanes représentent divers moments  de la vie : le mariage, la naissance, les récoles, les guerres, la mort mais aussi les moments joyeux de la vie. La plupart des danses africaines, avec leur vigueur et leur énergie sont accompagnées par des rythmes souvent frénétiques. Les instruments dépendent de la communauté qu’ils représentent.

 

BILLETTERIE

Pass' 3 jours : 35€/adulte > 15€/enfant -12ans

Le nombre de pass est limité, même place numérotée pour les 3 jours

1 spectacle : 16€/ adulte > 6€/enfant -12ans

Placement numéroté, à partir du rang K dans le gradin

OUVERTURE de la billetterie > Mercredi 14 juin à 10h00

  • Pas de réservation par téléphone, le jour de l'ouverture de la billetterie
  • /!\ Le guichet sera exceptionnellement fermé, le vendredi16 juin
  • Fermeture du guichet  > 10 juillet au 8 août
  • Réouverture du guichet > Mercredi 9 août à 10h00

 

HORAIRES D’OUVERTURE DU GUICHET : Mercredi et vendredi 10h-12h/13h-18h30

La billetterie sera disponible dans les magasins Leclerc (sauf le pass, tarifs avec frais de location)

 

 caddie  

 

Réservez en ligne avec Ticketmaster
(hors frais de loc.)

ticketmaster

Réservez au guichet du Roudour, ou par téléphone
avec
le paiement par carte bancaire
R-roudour