VENDREDI 04 JUIN 20h30

Une guitare et un micro. En voilà une belle équation ! Sanseverino fait depuis 20 ans des propositions à la fois loufoques et virtuoses. Cette fois, il donne voix à un répertoire qui n’est pas le sien, le temps d’un hommage à François Béranger. Après la sortie du « Tango des gens », Sanseverino a eu la chance de le rencontrer. Le 30 octobre 2002, ils chantent « Le tango de l’ennui » en duo à la Cigale. Ce sera la dernière apparition sur scène de Béber, que le cancer emporte un an plus tard. Entre le concert et le cancer, les deux hommes se sont un peu côtoyés, liés d’amitié… « être fan de Béranger, ça n’existe pas. On n’est pas fan, lui-même vous en aurait dissuadé. Par contre, chanter ses chansons c’est souhaitable, lui rendre un hommage sincère aussi». (Sanseverino)

Ugent vloaz zo e kinnig Sanseverino deomp traoù drocherezh ha mailhoni enne war un dro. An taol-mañ e prest e vouezh d’ur roll-sonioù n’eo ket e hini, amzer da rentañ enor da François Béranger.

Sanseverino : chant et guitare

sanseverino.fr
festival-lesoriginales.fr

UN CONCERT ORGANISÉ DANS LE CADRE DU FESTIVAL LES ORIGINALES

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.