BLUES FRENCHY

VENDREDI 26 AVRIL

Bill Deraime. Ce nom n’est pas qu’un nom. Plus qu’un bonhomme au bonnet, l’auteur de « Babylone » est une flamme qui brûle depuis longtemps. C’est un homme que les nouvelles générations ne connaissent pas. Pas encore.

Deraime a la voix déchirée, impossible à confondre avec celle d’un autre, la guitare sensible et aventurière, il regarde le monde droit dans les yeux et n’a jamais oublié d’où venait cette musique qu’il aime tant, le blues.

À 70 ans, le temps a fait son oeuvre, bien sûr, mais ses yeux racontent autre chose, peut-être la foi, le refus d’abdiquer, l’amour plus que la haine.

Pour fêter ses cinquante ans de carrière, il revient avec un nouvel opus de blues, encore et toujours, même si, parfois, il se déguise pour mieux viser le coeur. Une modernité sans cesse réactivée. Un« Nouvel Horizon », exactement…

«Quarante ans sur les routes, il n’a jamais rechigné à la tâche.Pragmatique et opiniâtre, il continue sa route (...) » Rolling Stone