Rosemary Standley, Moriarty & Friends

MERCREDI 8 MARS - 20H30

En créole, un « zorey » désigne un étranger, un Français de la métropole. Né de la rencontre, en 2008, entre Rosemary Standley et la chanteuse rock Marjolaine Karlin, le Wati Watia Zorey Band est formé d’une partie des membres de Moriarty et de deux autres musiciens ; aucun d’entre eux réunionnais, mais tous captivés par la langue et les mélodies du grand Alain Péters. Lançant au-dessus des océans les passerelles imaginées pour aborder le Pays des Merveilles du poète et mélodiste iconique de l’île, la bande de « zoreys » s’empare de la langue, de l’âme et des rythmes de l'océan Indien réputés incompréhensibles pour les non-locaux. Entre harmonica, saxophone, chant, guimbarde, guitares et percussions, naissent de nouveaux envoûtements. Poursuivant les dialogues entamés par Alan Peters, avec « Deliryom », le Wati Watia Zorey Band retrace la descente d’un ange aux Enfers…

Muzisianed Wati Watia Zorey Band, holl dedennet gant meulodioù Alain Péters meur, a grog e-barzh yezh, ene ha luskoù ar meurvor Indez.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils sont destinés à assurer son bon fonctionnement, à faciliter votre navigation,vous permettre d'interagir avec les modules sociaux, réaliser des statistiques de visite.